Histoire de Google

Histoire de Google

Histoire de Google

De simple projet de thèse à un projet d’envergure mondiale, le géant du web Google est devenu le leader incontesté des moteurs de recherche. Qui sont ses créateurs ? Où est née l’entreprise ? Quelles sont les dates phares à retenir ? Telles sont les principales questions que nous allons traiter dans cet article. 

Qui a créé Google ? En quelle année ?

L’entreprise Google est née à la suite d’un projet ambitieux mis en place par deux jeunes diplômés de l’université de Stanford aux Etats-Unis dans les années 1995. Il s’agit de l’informaticien américain Larry Page et de l’informaticien russe Sergey Brin.

 Larry Page, qui-est-il ?

 Né précisément le 26 Mars 1973 dans le Michigan, Larry Page est un informaticien et entrepreneur américain. D’un père professeur en informatique et d’une mère qui enseignait la programmation, le cofondateur de Google a très tôt évolué dans le domaine de l’informatique. Depuis son âge, il a manifesté un grand intérêt pour le monde de la technologie, de  l’informatique et surtout de l’innovation. Page a obtenu son diplôme d’ingénieur en informatique en 1995 à l’université du Michigan. C’est ainsi qu’il a continué ses études en doctorat à l’université de Stanford où il rencontre pour la première fois celui qui deviendra son  ami et collaborateur Sergey Brin.

Dans ses travaux de recherche doctorale, il explore les propriétés mathématiques du World Wide Web”. 

Acteur majeur de l’innovation dans le domaine informatique, Larry Page a reçu plusieurs prix en guise de récompense. 

  • Prix Marconi ;
  • Leader international de l’économie du futur ;
  • Golden Plate Award ;
  • MBA de l’IE Business School 
  • American’s Most Popular Chief Executive 

Qui est Sergey Brin ?

 Fils du mathématicien Michael Brin et Eugena, Sergey est né le 21 août 1973 à Moscou. Il commence ses études universitaires en 1990, date à laquelle il intègre l’université de Maryland située dans la banlieue de Washington. En 1993, il obtient le diplôme du baccalauréat universitaire ès science, l’équivalence de la licence avec mention. Sergey poursuit ses études à l’université de Stanford en Californie où il décroche une maîtrise ès sciences en informatique. Tout comme Larry Page, Sergey entreprend aussi des études en doctorat à l’université de Stanford où il rencontre Larry Page. C’est le début d’une aventure entre deux passionnés de l’informatique qui ont profondément révolutionné ce secteur.

Pour couronner ses travaux, il se voit décerné le prix ACM sur son travail sur PageRank en 2003. En 2009, il reçoit des mains du président Barack Obama, la médaille présidentielle de la liberté.

Les deux amis ont créé chacun un algorithme qui sert à indexer des pages : PageRank et BackRub. Le premier, développé par Larry Page, consiste à mesurer la popularité d’un site ou d’une page internet. BackRub, l’ancêtre de Google, a pour mission d’analyser les liens communément appelés backlinks qui pointent vers un site web. 

La création de Google

 L’entreprise Google a vu le jour grâce au génie créateur de Larry Page et de Sergey Brin qui ont poussé les limites de la recherche informatique pour mettre en place un moteur de recherche qui évalue les informations pertinentes dans la masse d’information stockée  sur Internet. Mais leur esprit créatif ne suffit pas pour lancer ce projet gigantesque qui nécessitait un appui financier pour son lancement. Pour subvenir aux besoins de financement de ces deux têtes pensantes, le professeur David Cheriton met sur la table une contribution de 200 000 dollars. Il ne sera pas seul dans cette aventure car les deux porteurs de projets vont bénéficier aussi l’appui financier d’un montant de 100 000 dollars de Andy Bechtolsheim. Ces financements permirent le lancement du projet en 1998 dans un garage qui servait de laboratoire aux deux informaticiens.  

Les dates importantes à retenir

Le monde devra attendre deux ans plus tard, c’est-à-dire en 2000 pour voir une réelle évolution qui survient avec 3 avancées majeures notamment :

  • la signature d’une collaboration avec Yahoo ;
  • le lancement de Google Ads ;
  • l’intégration de la barre d’outils dans le navigateur.

En 2002, on assiste au lancement de Google Shopping pour faciliter l’achat de produits en ligne et de Google actualité qui indexe et optimise des articles de presse destinés à des besoins d’information. 

A partir de 2004, le géant du numérique emploie plus de 800 collaborateurs et recense 6 milliards de visiteurs qui utilisent son moteur de recherche. L’entreprise entre à la bourse de Wall Street la même année. 

En 2005, on assiste au lancement de nouvelles applications pour élargir le champ d’intervention de l’entreprise. Il s’agit de Google Maps qui facilite la circulation des personnes par la localisation des lieux de destination mais également la proposition d’un itinéraire à suivre pour se rendre à un lieu quelconque. En plus de Maps, Google Analytics fait aussi son apparition pour produire des rapports d’activités permettant d’améliorer le positionnement d’un site ou d’une page Web. Google Trends est mis en ligne l’année suivante (2006). Meilleur allié des entreprises, Trends permet de flairer les tendances actuelles et futures de web et de se préparer en conséquence.

C’est à partir de 2008 que le fameux navigateur Google Chrome a vu le jour facilitant ainsi le travail des robots crawler qui ont indexé cette année des milliards d’URL. 

2010, un tournant majeur dans l’histoire de Google

En 2010 Google se lance dans la conquête de nouveaux marchés en investissant dans la téléphonie mobile. En collaboration avec la marque HTC, la firme américaine met sur le marché Nexus One, le tout premier téléphone portable qui fonctionne avec le système d’exploitation d’Android 2.1. 

Le 10 août 2015, Google Inc devient une filiale d’Alphabet mais les cofondateurs du géant numérique continuent toujours de siéger dans les grandes instances de l’entreprise-mère. Ainsi, Larry Page a occupé le poste de directeur et Sergey s’installe en tant que président de Alphabet Inc. Il faut noter que l’appellation Google continue toujours même si l’entreprise a changé de nom. Ce changement subtil permet aux fondateurs de réfléchir profondément sur les produits et services proposés par Google mais aussi d’alléger la tâche de celui-ci pour les confier à d’autres filiales d’Alphabet. De ce fait, Google se limite à la gestion des activités Internet et des activités publicitaires notamment la plateforme de vidéos Youtube, le système d’exploitation d’Android, l’application de Google Maps et de Gmail mais aussi les services et applications web. 

Google : un géant très critiqué

 Malgré sa suprématie et sa notoriété comme première alternative des moteurs de recherche dans le monde, le géant du numérique Google n’est pas indemne aux critiques. La firme de la Mountain view, véritable concurrent des plateformes Bing, Yahoo, Ecosia et Qwant fait face à d’énormes critiques liées souvent à la gestion des données personnelles, du respect du droit d’auteur et l’utilisation des cookies entre autres.  

Utilisation des cookies : une situation mal vue par des spécialistes 

En 2002, un spécialiste des affaires de Google nommé Daniel Brandt a découvert l’utilisation de cookies installés sur chaque ordinateur par le moteur de recherche afin de comprendre les besoins de l’utilisateur et de lui proposer des publicités personnalisées à cet effet. Aussi la PageRank de Google est fortement critiquée car étant considérée par Brandt comme antidémocratique. Pour lui, le système adopté pour définir le classement des pages est biaisé d’avance. 

Fausse publicité

 La commission australienne sur la concurrence et le consommateur (ACCC) accuse Google pour  fausses publicités en vendant ses classements à des sociétés plutôt que de les classer par critères de pertinence. 

 Censure et gestion des résultats de recherche.

Google est critiqué aussi pour sa gestion des résultats de recherche mais aussi la censure de certains contenus publiés sur You Tube. Des utilisateurs de cette plateforme fustigent souvent les sanctions qu’ils subissent en utilisant les services de Google.

Evasion fiscale

 Nombreuses sont les entreprises qui utilisent des moyens illégaux pour réduire le montant net d’impôts à payer. Le géant du numérique est accusé d’évasion fiscale pour avoir utilisé des moyens détournés pour alléger ses obligations fiscales dans beaucoup de pays où l’entreprise est implantée. En France par exemple, Google a fait l’objet d’un redressement fiscal d’un milliard d’euros suite à une enquête de la police en 2011. Le moteur de recherche ne paye pas l’impôt sur le territoire national. 

Les projets futurs de Google

Ayant une vision futuriste, les dirigeants actuels du numéro un mondial des moteurs de recherche se lancent déjà dans des projets gigantesques pour révolutionner à nouveau le monde du numérique. Ces projets sont orientés dans les domaines de l’intelligence artificielle, pour offrir aux utilisateurs des logiciels beaucoup plus sophistiqués. 

Biotechnologie 

L’entreprise Google se lance aussi sur des projets ayant trait à la santé et la biotechnologie en utilisant ses filiales Verily et Calico. Le premier a pour mission de travailler sur des lentilles de contact intelligentes pour surveiller le glucose, mettre fin à l’apnée du sommeil, éradiquer les moustiques de Fresno. Le deuxième intervient dans la compréhension du vieillissement mais aussi dans la prolongation de la vie humaine.

Technologie quantique

 Le projet Google quantum AI se donne pour objectif de développer des ordinateurs quantiques très sophistiqués pour supplanter les machines traditionnelles dans la résolution de problèmes complexes. 

Voitures autonomes

 Le projet de création de voitures autonomes est géré par la filiale Waymo dont l’une des missions est de mettre en place des voitures sans conducteur capable de transporter des passagers sur les autoroutes. Il faut noter que les voitures autonomes circulent déjà dans certaines villes américaines mais seulement sur les routes et non les autoroutes. 

Pour finir

 Google est une plateforme en constante évolution. Depuis sa création par Larry Page et Sergey Bin, les créations et innovations de l’entreprise ne cessent de s’accroître. Loin de se limiter aux innovations technologiques, les dirigeants de cette firme américaine compte explorer le monde automobile, téléphonique, biotechnologique, sanitaire et tant d’autres domaines d’activités.

Share it :

Popular Categories

Newsletter

Get free tips and resources right in your inbox, along with 10,000+ others